18
Avr
08

Ceci est un Post sur la Radio (hoho)

Si ce blog, écrit en Français ne s’adresse pas qu’aux parisiens, il faut bien que le lecteur provincial soit conscient de quelque chose, d’ un doux privilège dont jouissaient les parisiens à l’époque. Ce privilège s’appelait Ouï Fm, la radio rock. Au passé, donc. Rassurez vous, Ouï Fm existe toujours,
mais ce n’est plus un privilège. D’abord parce que la radio est mise en ligne sur le net et donc accessible de tout poste dûment connecté au réseau des réseaux. Ensuite parce que quand même, il faut bien dire que ce n’est plus tellement un cadeau, cette station.

J’ai 31 ans, j’ai commencé à écouter cette radio à l’age de 15 ans. Et entendu des animateurs de grand talent.
Le Rock n’ Roll Circus (Kad et Olivier avant la télé et le cinéma), le Ziggy Show (Kad tout seul bien avant son succès que l’on sait), Maurice c’est la nuit (qu’est il devenu ?), Ketchup and Marmelade (Melanie Bauer), autant d’émissions à l’impertinence toute rock n’ rollienne aujourd’hui disparus. Ajoutons aussi Didier Porte, Daniel Morin, récemment débauchés par France Inter, Mélanie que l’on retrouve avec bonheur chez Nova (sans doute une des plus belles voix de la radio française) et sûrement beaucoup d’autres, espérons tout de même qu’ils sauront garder Dom Kiris et Josquin.
Ce n’est pas seulement une question de personne, je déplore aujourd’hui le manque de nouveauté et de prise de risque, le passage en boucle de morceaux mille fois entendus (forcément, ils passent en boucle), les coupures de pub beaucoup trop fréquentes et plus marrantes du tout (assurances, banques, supermarchés, même avec Chevallier et Laspalesse, je ne trouve pas ça très marrant). Car oui avant, même les pubs et jingles étaient rigolos : « Si vous n’aimez pas les cuisines en Formica marron, rassurez-vous, le Rock non plus. » Ou bien « Si vous n’aimez pas les boules où quand on secoue ça fait de la neige, rassurez-vous, le Rock non plus. »
Je n’irais pas jusqu’à corréler cette frilosité, ce désespérant conformisme et cet intérêt accru pour les recettes publicitaires avec le rachat par une des « majors » des maisons de disques il y a quelques années, mais avouez qu’il y a de quoi se poser des questions.
Allez Kad, s’il te plaît, reviens..


0 Responses to “Ceci est un Post sur la Radio (hoho)”


  1. No Comments

Leave a Reply