21
Nov
08

If you go to San Antonio..

N’oublie pas d’aller au Waxy O’Connors, bar irlandais de son état du Texas.

Oui car évidemment quand on est au Texas, et qu’on veut éviter la musique mexicaine, on se retrouve rapidement au pub irlandais, où tous les soirs un certain Joe Walmsley fait l’animation seul à la guitare.

Le gars étant orginaire lui-même de Liverpool, les clients ont le droit aux reprises des Beatles avec entrain tous les soirs. Ayant embarqué ce soir mon enregistreur numérique fraichement acquis, je suis donc en mesure de vous proposer un premier extrait sonore :
[audio:http://half-right.fr/wp-content/uploads/2008/11/waxyjoe-come-together.mp3]
Le gars de Liverpool m’ayant déja vu la veille lors d’une soirée également mémorable puisqu’elle a entre autre emmené Barack Obama à la maison blanche. Je vous propose donc 2 autres extraits. Sur le premier, j’accompagne simplement Joe à la guitare sur un titre d’Oasis (bah oui, Liverpool – Manchester, c’est à coté) :
[audio:http://half-right.fr/wp-content/uploads/2008/11/waxyvincewonderwall.mp3]
Et le second, bah il voulait que je chante un truc. Et le seul titre qui me soit venu à l’esprit, ici, au beau milieu du Texas, c’est un hit de Britney Spears. Peut-être ai-je besoin d’une psychothérapie…Bon sachez que ça ressemble assez à la version de Travis, ce que j’ai essayé de faire.. En attendant, juste 30 secondes d’extrait, on entend plus le bruit de fond que la musique, mais je ne sais pas encore comment traiter le bruit…
[audio:http://half-right.fr/wp-content/uploads/2008/11/waxyvincebritney.mp3]


Bon sinon un petit peu de vraie musique. Je vous préviens, on va rester dans le populaire, pas forcément très renommé ou réputé dans les milieux autorisés, mais bon je suis plus à ça près. Parmi les chansons reprises ce soir là, un titre d’Oasis, que j’ai découvert ou redécouvert je ne saurais pas dire. The Importance of Being Idle est sur un album récent (enfin plus de 3 ans quand même), que je n’ai donc jamais écouté. Il sonne très Beatles en tout cas, j’aime bien. Bon faut pas avoir honte de dire « J’aime bien certains titres d’Oasis ». Disons que je suis de ceux qui pensent qu’il n’ y a pas des excellents groupes d’un côté et des pourris de l’autre (enfin ça existe quand même). Il y a bien-sûr des bonnes chansons, et des moins bonnes partout. Thèse que je soutiens depuis longtemps, et que je développerai un jour dans ces colonnes si j’en ai le courage. Allez enjoy, et sachez que la photo est la seule à peu près potable de l’aîné Gallagher que j’ai pu trouver..
[audio:http://half-right.fr/wp-content/uploads/2008/11/oasisbeingidle.mp3]


3 Responses to “If you go to San Antonio..”


  1. 1 xav Nov 22nd, 2008 at 16:23

    TOUS les soirs, le mec ? Il doit avoir un sacré backlog de reprise – et des doigts bien endurçis 🙂

    ‘faut pas faire ta grande timide quand tu chantes, on t’entends à peine ! 🙂

    Sinon, bon son le petit bidule, tu peux donner la marque de l’enregistreur ?

    Et je suis bien d’accord avec toi, les plus grands groupes peuvent faire de la merde, même l’expèrience venant – on l’a vu avec Radiohead, par exemple, qui n’ont trouvé la rédemption que récemment 🙂

  2. 2 vince Nov 22nd, 2008 at 17:12

    bah oui tous les soirs. Sauf quand y’a match de NFL, y’a quand meme des priorités dans la vie d’un américain.
    Bah l’enregistruer c’est le fameux Micro BR de Boss, avec micro intégré.

  3. 3 Syl Nov 24th, 2008 at 21:36

    Wah, trop cool…
    B’en oui, alors j’étais comme toi mais on n’arrête pas de me soutenir qu’il y a de bonnes chansons dans les albums d’Oasis qui ne sont pas Definitely Maybe et Morning Glory. Cela me donnerait presqu’envie de les écouter. Ca me fait d’ailleurs penser qu’en effet il y avait 1 (une) chanson que je trouvais bien sur Be here now.

    Allez, je file en répète.

Leave a Reply