20
Déc
09

En attendant 2010..

Cela ne vous a pas échappé, la décennie se termine. Et cela en vous a pas échappé non plus, elle s’est pas super bien passée. Des guerres, certes un peu plus loin de chez nous qu’au 20e Siècle, mais plus nombreuses aussi. « Une guerre a repris, plus au Sud, oh, c’est loin » chante Dominique A..
La pauvreté chez nous, des gens qui dorment dans la rue, qui y meurent.

Des associations montées temporairement mais qui durent depuis 25 ans et qui sont plus débordées que jamais.
Donc voilà, Pere Noel, si cette année tu pouvais faire un sorte que ça se s’arrête un peu..

pere-noel_034

La transition est délicate..mais personne n’est venu là pour s’étendre sur la misère du monde. Soit.

C’est la fin de la décennie, et les sites web recensant les meilleurs disques de ces dix dernières années ne doivent pas manquer, mais l’exercice est pompeux pour tout dire et j’ai pas trop envie (bon on met qui ? Radiohead, Franz Ferdinand, Bloc Party, etc..). Là j’ai juste envie de vous faire entendre de très belles voix féminines. Deux extraits magnifiques, juste touchants, j’ai même mis les morceaux en entier. Le premier, plutôt du début de la décennie et qui nous vient du Massachussets, ce sont les Papas Fritas.  L’autre plutôt sur la fin, originaire d’Omaha (Nebraska il paraît). Ce sont Tilly And The Wall.

Je vous souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d’année avec ces 2 petits bijoux. A bientôt.

Papas

[audio:http://half-right.fr/wp-content/uploads/2009/12/Papas-Fritas-People-Say.mp3]

 TillyAndtheWall

[audio:http://half-right.fr/wp-content/uploads/2009/12/Tilly-And-the-wall-Shake-It-Out.mp3]

0 Responses to “En attendant 2010..”


  1. No Comments

Leave a Reply