Archive for the 'Chansons' Category

25
juin

Revoila Lily

Pour mémoire, Lily Allen est cette jeune anglaise de 20 balais qui sortit il y a 2 ans un album plein de pep’s, de malice, et accessoirement de Singles bien classés dans les charts. Peut être un brin aidée par ses parents dans le circuit musical depuis longtemps (Feu Mick Jones des Clash étant par exemple un ami de la famille). Depuis quelques jours, la rumeur enflait sur le Web, Lily Allen a confirmé la sortie d’un 2e album très attendu, enregistré partiellement à Los Angeles. En guise de mise en bouche, on peut donc entendre sur son Espace quelques titres.
Parmi eux, je me suis laissé dire que le Guess Who Batman pourrait bien être celui mis en avant dans toutes les radios du monde, ce qui serait assez exceptionnel au vu de la mélodie associée aux paroles. Guess Who Batman est en fait une charge en règle contre le British National Party (l’équivalent anglais du FN) et son intolérance face à certains phénomènes de notre société moderne (Immigration, Homosexualité, etc..)

Voici donc un extrait de cette nouvelle chanson associé aux mots suivants. Alors ce que je voulais faire, c’est faire défiler les paroles en même temps que la musique parce que c’est assez rigolo. Genre un Karaoke. Comme je ne sais pas l’intégrer au blog, je vous invite à cliquer sur la touche lecture, et à lire les paroles en même temps. Vous allez voir, c’est très bon.


Look inside look inside
Your tiny mind then look a bit harder
Cos we’re so uninspired so sick and tired
Of all the hatred you harbour
So you say it’s not okay to be gay
Well I think you’re just evil
You’re just some racist who can’t tie my laces
You’re point of view is medieval

Fuck you, fuck you Very, very much
Cos we hate what you do
And we hate your whole crew
So please don’t stay in touch
Fuck you, fuck you Very, very much
Cos your words don’t translate
And it’s getting quite late
So please don’t stay in touch

Vous avez vu ? le petit piano, avec le Fuck you laché d’une petite voix. Et on ajoute Very very much. Génial.

24
avr

C’est aussi ça..

.. la musique. Et il faut que cela le reste. Ces quelques lignes pour vous faire partager l’émotion que laisse transparaitre Michael Stipe, chanteur du groupe REM lors de son interprétation d’un ancien tube « Losing my Religion ». Performance donnée à l’occasion d’une émission mensuelle passant sur le service public français, au mois dernier. Tube maintes fois joué par les radios de l’époque (il y a une quinzaine d’années), dont on croyait pourtant bien en avoir fait le tour et s’en être même débarrassé, pour être honnête. Bien au contraire, Stipe vit là le morceau comme s’il le découvrait, et semble même, le temps d’un clin d’œil, réprimer un sanglot, à moins que ce soit moi, c’est peut être ça le Rapid Eye Movement.. Merci Messieurs.

R.E.M. : Losing my religion – Taratata
TARATATA N°264 (Tour. le 20/03/08 – France 4 Diff. le 18/04/08)

..et merci à Yves pour le lien.